Tout le Québec

Sélectionnez une ville/municipalité

Sélectionnez une ville/municipalité

Événement

10 novembre 2023 - 00:00 - 23:59

Le Travail qui relie est un outil puissant pour accompagner les individus à prendre conscience de l’interdépendance des êtres vivants. Il nous aide à nous laisser toucher par notre peine pour le monde et à développer de la compassion. Il est aussi aidant pour soutenir les individus qui souffrent d’anxiété. La méthode nous amène à aller de l’avant et à nous mettre en mouvement pour contribuer de nos forces et nos talents à développer une société qui soutient le vivant.

Cette formation s’adresse à tous les intervenants sociaux tels les enseignants, éducateurs, travailleurs sociaux, psychothérapeutes, psychologues, coach, leaders de mouvements sociaux, animateurs, facilitateurs ou quiconque qui est curieux d’expérimenter le Travail Qui Relie.

OBJECTIFS

  • Comprendre les bases théoriques de l’écopsychologie et du Travail Qui Relie
  • Offrir un espace sécuritaire qui nous permet de nous ouvrir et partager ce que nous vivons et ressentons individuellement en lien avec ce qui arrive à notre monde.
  • Faire expérimenter les exercices du Travail Qui Relie afin de pouvoir guider à notre tour ces exercices dans le milieu qui nous concerne.
  • S’offrir du codéveloppement pour se soutenir dans l’intégration de cette approche dans notre milieu

De plus, le « Travail Qui Relie » repose sur des fondements théoriques que Joanna Macy, écophilosophe, auteure et spécialiste en bouddhisme et en écopsychologie énoncent ainsi :

  1. « Ce monde duquel nous sommes issus et dont nous faisons partie est vivant. »
  2. « Notre véritable nature est beaucoup plus ancienne et plus inclusive que la personne séparée définie par l’habitude et la société. »
  3. « L’expérience de notre douleur pour le monde jaillit de notre interdépendance avec tous les êtres, d’où provient aussi notre pouvoir d’agir en leur nom. »
  4. « Ce déblocage a lieu quand notre douleur pour le monde n’est pas seulement validée intellectuellement, mais ressentie. »
  5. « Lorsqu’on se relie à la vie en endurant volontairement sa propre souffrance à son égard, l’esprit recouvre sa lucidité naturelle. »
  6. « L’expérience de reconnexion avec la communauté de la Terre suscite le désir d’agir en son nom. »

Joanna Macy a placé la transformation de notre monde dans une spirale en 4 étapes que nous expérimenterons durant la formation.

  • Étape 1 : « S’ancrer dans la gratitude »
  • Étape 2 : « Honorer notre peine pour le monde »
  • Étape 3 : « Changer de regard »
  • Étape 4 : « Aller de l’avant »

Vidéo de votre facilitatrice qui explique la spirale :
https://www.facebook.com/watch/?v=302002808252469

À PROPOS DE LA FORMATRICE

Isabelle Fortier est praticienne en écopsychologie, elle accompagne le changement par l’art, le corps et la nature. En 2016, elle a fondé Égo/Éco, une entreprise qui rallie art social, écopsychologie, transformation de soi et transition écologique. Détentrice d’un BAC en théâtre pour le développement social, de diplômes en éducation, en coopération internationale, en thérapie psychocorporelle et en permaculture. Elle s’inspire du travail qui relie de Joanna Macy, du théâtre de l’opprimé d’Augusto Boal. Ses 25 ans en intervention psychosociale, en pratique de danse improvisée et en qi gong apportent une qualité de présence, de l’ancrage et de la spontanéité à son travail. Elle a collaboré avec différentes écoles de permaculture au Québec comme l’organisme Mycélium et P3 et à l’international avec Metta Earth au Vermont et Atitlan Organic au Guatemala.   

10 NOVEMBRE DE 18 H À 21 H, 11 ET 12 NOVEMBRE DE 9 H À 16 H 30

En présence au Centre St-Pierre (1212 Panet, Montréal)

Inscription

À propos de l'organisateur

Partagez sur votre réseau

Devenez membre sur MaCommunaute.ca

Publiez du contenu et contribuez au développement de votre communauté!

Devenir membre